LE PAYS DE MONTFORT

Dans le pays de Montfort, des mégalithes sont signalés sur plusieurs communes : 

Breteil, Montfort, Talensac et surtout Iffendic. 

 

 

LE MENHIR DU MAGOIS

ou

LA GROSSE ROCHE

à   Breteil

 

         

           Sur le territoire de la commune de Breteil, venant de Montfort, après avoir pris la direction de la Chapelle-Thouarault, on tourne à la première route à gauche : impasse de la Nouette Sud.

           Quelques mètres plus loin, sur le bas côté, on peut apercevoir la pierre. Il s'agit d'un menhir en partie débité dont il ne reste que la partie inférieure.

 

           Connu sous le nom de menhir du Magois, de Pierre Longue ou de Grosse Roche, ce bloc de schiste rouge faisait à l'origine partie d'un ensemble de deux menhirs apparaissant, sur l'ancien cadastre, dans les champs de la Pierre et des Grosses Roches, situés de chaque côté de la route de la Nouette. (cité par Paul Banéat). Le plus grand mesurait 5 m et le second, un peu moins grand était 30 m à l'est du premier.

           On les pensa détruits vers 1850, car ayant servi d'empierrement à la route de Montfort à Cintré, jusqu'à ce que l'un d'eux réapparaisse il y a quelques années, un peu plus court qu'à son origine. Des traces de débitage sont visibles sur sa face avant, ainsi qu'une cupule.

 

 

           Ce menhir tronqué a été redressé et remis en place en 1992.

                        Ce site n'est pas classé aux M.H. 

 

*          *

 

UN GUE MEGALITHIQUE

sur le Meu

          Toujours à Breteil, au lieu-dit le Pierray, près du Magois, cet ancien gué traverse le Meu, affluent de la Vilaine. Il se caractérise par de gros blocs de schiste pourpré dont certains atteignent pratiquement un mètre de longueur.

          Quelle est son origine ? On pense qu'il fut réutilisé pour servir à la traversée de la voie romaine de Rennes à Carhaix (voir, du même auteur, les voies romaines en Ille-et-Vilaine).

 

*          *

*

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site